La « Seine-Tsé-Kiang » jusqu’à Tigreville ! – Dodécaudax mars 2015

Le défi était de taille car il fallait rallier Tigreville ou Villerville (pour les partisans de l’appellation républicaine) avant 18h afin de sauter, en gare de Trouville, dans l’express de 19h12 pour Paris .  Il fut accompli « sans bandeaux sur les yeux »  mais avec quelques pertes du tracé initial…mais les plus belles batailles ne se gagnent pas sans coup d’éclat !

Pourtant, ce parcours fut tracé au cordeau avec un départ planifié à 7h pour être certain de rentrer dans les délais. Néanmoins, la perte du triple A a des effets indirects insoupçonnés ! D’une part, les DDE locales sont de plus en plus chiches pour mettre des panneaux directionnels. D’autre part, le niveau scolaire a considérablement baissé, notamment en géographie, car il est de plus en plus fréquent que les autochtones ne connaissent pas le village voisin. Enfin, le ralentissement économique, toujours lié à cette perte de Triple A, fait que je ne souhaite pas invertir dans un Garmin qui dépersonnalise l’esprit randonneur !

Trêve de plaisanteries, ce fut une randonnée cinématographique digne de la douce mélodie du film « Un singe en hiver ».

"Ca va être dantesque. On va leur repeindre, leur ciel"

« Ca va être dantesque. On va leur repeindre, leur ciel »

Lire la suite

Publicités